APPROUVÉ PAR +50 000 FAMILLES

3 conseils pour donner à son enfant la liberté dont il a besoin

La liberté est l‘une des valeurs les plus importantes que votre enfant apprendra au cours de son développement. En effet, la liberté est la porte vers l’autonomie, qui permet à un enfant de réaliser son plein potentiel et de gagner confiance en lui.
Néanmoins, cela peut aussi être une étape difficile à traverser pour les parents : laisser son enfant gagner en liberté et en autonomie, c’est peu à peu le laisser voler de ses propres ailes.
Bien que cela puisse être difficile psychologiquement, accorder à son enfant la liberté dont il a besoin est nécessaire pour son développement. En outre, il apprendra ainsi ce que signifie la liberté, ce qu’elle lui permet en fonction de son âge… mais aussi que sa liberté s’arrête là où celle des autres commence.

Nos 3 conseils pour laisser plus de liberté à votre enfant

Créez des environnements de jeu libre

Un moyen efficace de créer un environnement propice au développement de l’autonomie de votre enfant est de lui offrir des environnements de jeu libres, qui soient à la fois sécuritaires et où il est libre de s’aventurer et de s’exprimer.
Cet environnement peut être le jardin de votre maison, la salle de jeux, ou pourquoi pas la cour partagée de votre immeuble. L’essentiel est que cet espace soit sécuritaire (pour vous donner une certaine tranquillité d’esprit), et plus libre que les espaces que votre enfant fréquente au quotidien (par exemple, sa chambre ou l’école ne sont pas des environnements de jeu libre).

Dans ces environnements, le jeu est libre et il y existe - idéalement - peu de supervision parentale. En plus de développer sa curiosité et son imagination, cet environnement “libre” donne l’opportunité à votre enfant d’explorer cette liberté, ce qu’il peut y faire ou ne pas faire, et comment il peut le faire.

Le conseil de Pimagix : n’oubliez pas d’adapter ces environnements en fonction de l’âge de votre enfant. Le jardin de votre maison sera adapté pour un enfant de huit ans, mais trop restrictif pour votre ado de seize ans. Pour ce dernier, une sortie en centre-ville avec ses copains sans supervision des parents sera un environnement plus adapté.

Donnez-lui l’opportunité de créer un lien de confiance avec votre enfant

Accorder plus de liberté à votre enfant se fait au quotidien. Pour ce faire, il vous suffit d’exprimer naturellement que vous lui faites confiance pour réaliser telle ou telle tâche.
Si vous ne savez pas trop par où commencer, alors écoutez votre enfant. À chaque âge, il est facile de distinguer où se situe leur besoin de liberté et d’autonomie. Un enfant de deux ans voudra absolument manger seul sans assistance, tandis qu’à six ans il voudra faire ses devoirs sans l’aide de personne. Pour les plus petits, ne sous-estimez pas les tâches les plus insignifiantes pour vous, mais si importantes pour eux : appuyer sur le bouton du micro-ondes, mélanger la pâte à crêpes, ou encore fermer la porte du placard !

Le conseil de Pimagix : vous êtes le meilleur juge de la liberté que vous pouvez accorder à votre enfant. Si ses demandes vous semblent trop précoces ou simplement démesurées, assurez-vous de trouver un juste milieu qui montre votre bonne volonté, et atteste que vous lui faites confiance.

Responsabilisez-le en fonction de son âge

Accorder une certaine liberté à votre enfant n’est pas synonyme d’anarchie ou d’absence de limites. Au contraire : peu importe son âge, votre enfant doit apprendre les limites de sa propre liberté. Par exemple, si vous autorisez votre ado de 16 ans à sortir le samedi après-midi avec ses copains, alors il doit comprendre à quelle heure il doit rentrer à la maison. Comme dit l’adage : “À chaque âge ses avantages”. Et sa liberté implique certaines responsabilités !

Il en est de même pour un enfant de 8 ans que vous laissez jouer librement dans votre jardin. En effet, il peut y jouer sans devoir être surveillé, et peut s'amuser pendant des heures. Mais s’il décide de détruire vos parterres de fleurs en guise de divertissement, alors la limite est franchie
Enseignez à vos enfants leurs responsabilités. S’ils désirent plus de liberté parce qu’ils estiment être assez grands pour en avoir, alors apprenez-leur que chaque âge vient avec son lot de devoirs. S’il est libre d’avoir de l’argent de poche, alors il doit être suffisamment responsable pour le gérer lui-même et ne pas arriver à court avant le mois prochain.

À lire également : Crise d’adolescence : comment accompagner votre enfant dans cette période

 

Apprendre sa liberté n’est pas une chose facile : en tant qu’enfant, on en souhaite toujours plus ! Et en tant qu’adulte, accepter de donner plus d’autonomie est un exercice délicat. Avec ces 3 conseils, vous arrivez à donner à votre enfant la liberté dont il a besoin pour grandir et s’épanouir !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés